Sélectionner une page

Une justice politique

22,00 

Une justice politique, des années Chirac au système Macron, histoire d’un dévoiement. Régis de Castelnau.

  • Paru le 13 janvier 2021
  • 568 pages
  • Genre : Essais
  • ISBN : 9782810009961

Régis de Castelnau

La situation de notre pays est aujourd’hui à la fois étonnante et inquiétante sur le plan institutionnel. Les trois pouvoirs, exécutif, législatif et judiciaire, qui devraient être séparés, ne font plus qu’un.

À l’Assemblée nationale on trouve une majorité composée de simples exécutants qui votent en cadence et sans états d’âme les textes voulus par le président, y compris les plus liberticides. La Justice, elle, pour des raisons sociologiques, idéologiques, économiques et politiques est désormais le principal outil de répression au service du pouvoir exécutif. Au point que la situation relève de la description même qu’en a faite Emmanuel Macron : « Une dictature, c’est un régime où une personne ou un clan décident des lois… »

Si l’on suit à la lettre l’article 16 de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen, la France n’a plus aujourd’hui de Constitution.

L’idée du livre est, avant d’opérer un diagnostic précis, de décrire depuis les premiers scandales de la fin des années 1990, le processus qui a permis la mise en place de cette aberration anti-démocratique. Comment et pourquoi cela s’est-il passé ainsi ?

Le diagnostic lui-même se fait par la description des rouages du dispositif et de son fonctionnement depuis l’arrivée d’Emmanuel Macron à la présidence. La conclusion s’attache à identifier les voies possibles de la rupture, sachant qu’une évolution ou de simples réformes ne permettraient pas de restaurer un pouvoir judiciaire digne de ce nom et adapté à la démocratie que devrait être la France.

Fondateur du Syndicat des Avocats de France, avocat et membre du bureau de politique extérieur du Parti Communiste jusque dans les années 1990, enseignant à l’université Paris II puis consultant, Régis de Castelnau est l’une des grandes voix du droit public en France.

Informations complémentaires

Poids 700 g
Dimensions 14 × 22 cm

Vous aimerez peut-être aussi…

  • anne-sophie chazaud

    Liberté d’inexpression

    18,00